Petit problème de logique, comme à l’école…

(atention, tous les détails sont importants)

Un Français moyen vit en province, dans une petite maison, pas loin de la mairie. Il passe plusieurs heures par mois à s’impliquer dans la vie associative de sa ville. Les choses ne se passent pas toujours comme il le voudrait, car d’autres membres ont des idées différentes concernant les projets en cours, mais cela ne l’empêche pas de continuer à y apporter sa petite pierre.

Au-delà de la vie associative, notre Français moyen s’implique plusieurs heures par semaine à combattre les propositions et projets socio-économiques du maire de sa ville, car il est en désaccord avec la plupart des idées de ce maire. Il aurait voulu d’une autre personne à ce poste, et il apporte à cette dernière tout son soutien en vue des prochaines élections.

Ce Français moyen consacre donc beaucoup d’énergie aux dimensions à la fois sociales, économiques et culturelles de sa ville. Cela lui laisse peu de temps pour s’occuper de sa famille et sa maison. Celle-ci commence à se délabrer, il y a des petites fuites d’eau au niveau du toit, la plomberie aurait également besoin de réparations. Le jardin, laissé à l'abandon, est inutilisable. Des factures d’électricité sont en retard de règlement et la voiture fait l’objet de pannes de plus en plus fréquentes. Toutes ces contrariétés d’ordre domestique engendrent de fréquentes tensions dans la famille.

Cependant, il faut faire des choix : notre Français moyen ne peut s’intéresser à tout, il doit sacrifier certains centres d’intérêt au profit d’autres. Il choisit de privilégier la vie associative et le combat contre le maire de sa ville, au détriment des problèmes domestiques, qu’il juge secondaires par rapport à ses engagements.

Question : qui est ce Français moyen ?

 

Portrait de Marcel Chauve

Qui est ce fameux Français moyen...

... j'en sais rien. Mais je peux déjà dire qui ce n'est pas. J'avais pensé un moment à notre âne du Gard national, vu qu'il a l'air du genre politiquement tourmenté. Mais il y a un détail qui colle pas : notre âne vert ne laisserait jamais son jardin à l'abandon. 'l'en a trop b'soin pour cultiver ses légumes bio.


 

Portrait de admin

Peut-être un altruiste ?

Mais si c'est le cas, il oublie l'adage : "charité bien ordonnée commence par soi-même".

Cependant, je ne suis pas sûr d'avoir compris: quel type de réponse attendez-vous, Franz ? Un qualificatif ou un nom, c'est-à-dire l'identité de ce Français moyen ?

 

Portrait de Franz Bonhomm

Ma question n'était pas claire

Désolé, j'aurais dû la poser autrement (mais il se trouve qu'un certain Admin refuse systématiquement que l'on modifie a posteriori un texte publié...).

La nature de la réponse est un qualificatif.

 

Portrait de admin

Ce sacré Admin

Il refuse peut-être les modifications a posteriori pour inciter les rédacteurs à proposer des textes aboutis, ayant fait l'objet d'une relecture et de corrections. La spontanéité et l'immédiateté qu'offre le web ne sont pas forcément une bonne chose, en ce sens qu'elles favorisent des idées brouillonnes, à la fois sur le fond et sur la forme.

 

Portrait de Marcel Chauve

S'il faut un qualificatif...

... alors je pencherais pour un "pauv'con", après mûre réflexion, relecture, correction, et au-delà des idées brouillonnes.


 


(Je sais que j'me répète et je sais que c'est pas le sujet, mais moi j'dis: Admin et Guy Damme, c'est une seule et même personne. Ils ont trop le même style, le même vouvoiement et les mêmes formules "Après vous, mon cher !", et ils s'prennent trop la teuté sur les mêmes trucs).


 

Portrait de Franz Bonhomm

Remarque, t'as peut-être raison, Marcel...

... C'est pas du tout le sujet. Mais sinon, t'as pas une autre réponse plus précise que "pauv'con" à ma petite devinette ?

Portrait de Marcel Chauve

Gné ?

Tu trouves que "pauv'con", c'est pas assez précis ?

un idéaliste

un idéaliste

Portrait de Un âne à Nîmes

S'tro facile !!!

Un gars qui s'agite à l'extérieur et qui n'est pas foutu capable de réparer la tuyauterie à la maison, on en connaît tous un (toujours le même). La réponse à la devinette est : le président UMP d'une république européenne.

(mais l'énoncé du problème n'est pas correct : on parle d'un Français moyen, alors qu'en fait il faudrait dire un Français vraiment trop moyen).

Portrait de Marcel Chauve

Moi je sais ce qui contrarie notre âne

Alors que par conviction il veut brouter bio, comment voulez-vous qu'il fasse pas un gros rejet sur not' Français moyen qui veut pas s'occuper du jardin ?

Portrait de Marcel Chauve

Bon alors quoi, Franz ?!?

T'as fait ton genre avec ton problème de logique. Nous, on joue le jeu, on répond, toi tu ramasses les copies. Et tu comptes donner quand la bonne réponse ? (si tu la connais).

Portrait de Franz Bonhomm

La réponse

Je pensais pourtant que quelqu'un la trouverait : un abstentionniste aux élections cantonales (comme plus d'un Français sur deux en 2011).