Enfin les voilà !

Les deux candidats au deuxième tour

Parfait, voilà une bonne chose de faite ! Mon pote le peuple a voté exactement comme il fallait au premier tour. Joly 47%, Mélenchon 44%. Quelle meilleure preuve que les Français, peuple visionnaire, se déclarent volontaires pour changer ce monde qui sent le rance.

A présent, les choses sérieuses commencent : projet contre projet, les deux candidats devront présenter aux Français le programme qui saura donner le mieux un sens nouveau à l'avenir.

Les forces en présence se profilent : Hollande, décidément le troisième homme dans cette campagne, avec ses 3,5%,  n'a pas encore explicitement exprimé ses consignes de vote, mais les rumeurs évoquent d'âpres négociations qui l'améneraient à choisir Joly. Sarkozy et Bayrou ont d'ores et déjà appelé à voter blanc, mais vu les scores qu'ils ont obtenus, tout le monde s'en fout de ce qu'ils peuvent déclarer. Quel camp choisira Poutou ? La question pourrait faire pencher la balance en faveur de l'un ou de l'autre candidat... si seulement le score du candidat ouvrier avait dépassé les 3%.

Cheminade, belle révélation avec ses 0,20%, Dupont-Aignan, Artaud et Le Pen, également 0,20% (mais à eux trois réunis) se réservent le temps de la réflexion avant de proposer leurs consignes. Bien sûr, vous vous en doutez, tous les écologistes attendent impatiemment leur décision, vu le poids électoral qu'ils représentent...

Attendez, j'apprends à l'instant que l'action Areva s'effondre !, au moment même où je vous parle. Et l'on me dit dans l'oreillette que les présidents de Bayer France et Monsanto Europe viennent d'être interpellés à l'aéroport Charles de Gaulle. D'après nos informations, ils avaient pour intention de quitter le pays ; dans leurs affaires personnelles, l'on aurait retrouvé - mais tout cela est au conditionnel bien sûr - des documents compromettant de nombreuses personnalités politiques de gauche comme de droite.

Voilà. A mon niveau c'est tout ce que je peux dire pour l'instant. Je rends l'antenne à Cognac-Jay et je vais me chécou. Encore bravo au peuple visionnaire de France !

 

Portrait de Franz Bonhomm

Je ne te demande pas...

... de quel côté tu penches politiquement. Ni qui tu as dans le nez.

 

Portrait de Un âne à Nîmes

Ben non, c'est indiscret

Si on a inventé l'isoloir, c'est justement pour pouvoir s'exprimer en toute liberté. J'suis un type discret, je n'aime pas clamer mes convictions.