Les voisins...

Stop, arrêtez tout !... J'ai un scoop !

Les Jeunes UMP ont infiltré les US Marines en Afghanistan

Et même pas c'est WikiLeaks qui l'a trouvé !

Moi, je suis pas un mytho, alors je préfère m'en débarrasser tout de suite : je n'ai PAS les preuves matérielles des accusations que je porte conjointement contre le Pentagone et l'UMP. Pas le moindre bout de facture ou d'image volée en caméra cachée. Et pourtant, je suis sûr de mon coup !, les mecs qui ont osé pondre en 2009 l'infâme daube vidéo de l'UMP (sur un air de "Changer le monde") ont récidivé cette année en Afghanistan. On est donc en présence d'un réseau d'emplois fictifs à ramifications internationales, meussieu l'juge...

Zemmour I see him

Zemmour I like him

Puisque not' ami Franz nous propose maint'nant des vidéos dans la langue du cheikh Spire, y'a pas d'raison que je m'la pète pas moi aussi un p'tit peu. L'interview que je propose ne sert absolument à rien, sinon qu'à placer mon jeu de mots pourrave, dans le titre.

Et puis c'est pas pour railler, mais au moins c'est en français. Parce que faut avouer que des fois, avec toutes ces langues, les Français ne se sentent plus chez eux dans leur propre pays. Vive la France, vive la République ! Je dis ça je dis rien.

 

27 mars 2011, un mois déjà...

Sarkozy avance à pas de Guéant

Poussez-vous d'vant !

Eh non, c'est pas une illusion d'optique, on dirait bien qu'ils ont génétiquement muté, à l'UMP ! Ils ont dû se faire un shoot de solférinoïne sans savoir que c’en était. Ou alors il y a un virus, une bactérie, une merde comme ça qui traîne. Le corps exécutif et/ou législatif s’est peut-être fait contaminer, va savoir !, par un socialiste repenti vecteur de la maladie, comme Besson par exemple. A moins qu’ils ne se soient fait envoûter, genre on leur a jeté un sort maléfique, une cochonnerie vaudou, une sale affaire en tout cas ! Putain de marabouts, on se sent plus chez nous dans notre propre pays !

C'est pas que les uhémpéistes étaient particulièrement bons camarades entre eux avant, mais on leur avait enseigné les bonnes manières. En revanche, depuis que les pourcentages d’opinions favorables font faire de la spéléologie au petit Nicolas, ça part grave en impro ! T'enlèves les cravates et les costards sur mesure, et qu'est-ce qu'y't'reste ? Une classe de CM2 à la cantine. Va gagner les élections avec ça !

Le secret de l'abondance :

Braconner le petit gibier...

... celui qui est abondant

Ceci est un extrait de l'émission "Infrarouge", diffusée par France2 le 12 mars 2011. Elle s'intitule "Dans le secret de ma banque".

Je pensais y découvrir des pratiques secrètes. Je me trompais. Celles-ci sont intégralement connues, parfaitement légales et publiquement annoncées.

Le secret, c'est l'ampleur.

 

Initials B.B.

Boris Boillon, notre homme à Tunis

Mais c'est quoi, ces gens ? Il les sort d'où, Sarko ?

Pourquoi on peut pas avoir des diplomates normaux, comme les autres pays ?

 

Plus tu les regardes, plus tu t'dis...

'Sont vraiment bizarres, ces Belges

A bien y réfléchir, c'est vrai qu'il faut de tout pour faire un monde. T'as qu'à voir !... Les Tunisiens veulent la tête de leurs ministres, les Espagnols veulent leur démission, les Anglais veulent leur mettre des procès au cul, les Italiens pareil et en plus ils veulent imposer la castration chimique à l'un d'entre eux. Les Irakiens veulent les travailler au plastique, les Ivoiriens à la machette, les Tchétchènes à la Kalach'. Les Nord-Coréens veulent les bouffer (faim de liberté, et puis faim tout court). Quant à nous, qui sommes un peuple moins haineux que les autres, on se contenterait de les exhiber à loilpé sur la place publique et leur mettre des gifles non-stop pendant un ou deux jours.

Et au milieu de tout ça, t'as les Belges qui veulent juste... un gouvernement.

Moi j'dis: on n'a qu'à leur donner le nôtre. C'est d'bon coeur. Mais j'ai bien peur qu'ils refusent. Ils sont désespérés, mais pas à ce point.

Démontage d'un montage vidéo signé Jeunes UMP

Un umprobable enthousiasme

"Ensemble, tout devient umpossible"

Alors là, je te dis merci, Franz ! Merci à toi de m’avoir remémoré ce grand moment d’art de la rue (Rue de l’Elysée, dans le 8ème). Je m’en rappelle, c’était fin 2009…

A l’époque, avec les potes on s’était bien laissé aller sur un forum. On leur a taillé un de ces shorts, aux Jeunes UMP ! : ils pensaient nous mettre des doigts avec leur clip-daube, on les a bien reçus (les Jeunes, pas les doigts). Attendez, je vous le refais façon revival…

(mais je vous préviens : y’en a pour une p’tite plombe. Admin trouvait d’ailleurs l’article trop long, et il me conseillait de le raccourcir avant qu’il le publie  : eh oh !, on va où là ?, halte à la censure !, mon public est mon seul juge)…

Le mieux, c'est que vous regardiez une première fois tout le clip d'un coup, et ensuite par petits bouts après lecture de chaque paragraphe. Ou pas. De toute façon, vous ferez quand même comme vous voudrez, je serai pas là pour vous surveiller.

Quand on est incapable de gagner plus...

Il faut savoir comment dépenser moins

Travailler plus pour dépenser moins
Travailler plus pour dépenser moins

Dans une autre vie, je bossais dans une grosse boîte que vous connaissez tous, et dont on parle régulièrement à la télévision. Peu importe son nom, et peu importe ce que j'y faisais : cela n'aurait d'intérêt que si la boîte se distinguait de ses concurrents et de ses partenaires par un management différent, plus visionnaire ou plus efficace.

Nous étions présents dans beaucoup de secteurs d'activité, avec plus ou moins de bonheur. A cette époque, les caisses de l'entreprise n'étaient pas vraiment vides. De l'argent, il y en avait. Le souci, c'est que 90% des investissements provenaient d'emprunts. Ça ne faisait que trop longtemps que nous vivions au-dessus de nos moyens, le groupe avait donc décidé de serrer d'un tour les vannes des dépenses.

Les extrémistes de la liberté

font leur justice eux-mêmes

bah Google y veut pas me dire d'où vient l'illustration :-(

Il est des situations où la liberté ne peut être bafouée, où il est nécessaire d'agir surtout lorsqu'il s'agit de libertés fondamentales et que celles-ci sont mises en péril par des décisions politiques...

... puis il en est d'autres où il est juste de faire confiance en la justice de son pays.

Alors pourquoi Florent Gallaire a-t-il fait le mauvais choix ? Sous prétexte qu'un auteur à succès, Michel Houellebecq pour ne pas le citer, a pillé des articles de Wikipédia dans son dernier livre La carte et le territoire, Florent Gallaire estme que cette oeuvre tombe sous la licence fixée par Wikipédia. Partant de là, il met en ligne l'intégralité du bouquin au format PDF estampillé Creative Commons BY-SA avec comme auteur Michel Houellebecq (un moindre mal) et les auteurs des articles Wikipedia d'origine. L'encyclopédie communautaire utilise cette licence héréditaire pour garantir aux rédacteurs que leurs écrits ne seront pas repris sans les nommer ou sous une autre licence.

On se trouve dans une situation inédite : le prix Goncourt est en téléchargement sur le net avec le sentiment, pour le pirate qui télécharge, d'être en toute légalité au vu de la couverture dudit PDF.

Binck bang bong

Boursicoti Boursicota

Mes cours de sciences économiques...

Je m'en rappelle, comme si c'était hier : le professeur nous expliquait que la Bourse était une institution qui permettait la rencontre des entrepreneurs et des investisseurs, au croisement entre deux besoins. Celui des entreprises de financer la production et celui des détenteurs de capitaux de placer leur argent et le faire fructifier. En simplifiant un peu (et même beaucoup), le principe était le suivant: on risque son argent en achetant des bouts de l'entreprise, parce qu'on croit en son potentiel, et on se rémunère en dividendes, qui sont issus des bénéfices dégagés. Voilà pour la théorie.

Syndiquer le contenu