Elus... Et approuvés ?

On vous tire le portrait, messieurs-dames les élus ?

Petite annonce urgente

Cherche perle rare. Très bonne rémunération

Il y a peu de temps, j'étais à la recherche de personnel. D'un cadre supérieur, très précisément. Ne vous méprenez pas, je ne suis pas un patron du CAC40, loin de là. Je suis un tout petit employeur, comme tant et tant de Français.

Le poste pour lequel j'embauchais n'était pas facile. La personne dont j'avais besoin devait présenter - au-delà de ses compétences techniques - des qualités qui sont difficilement conciliables, tels la probité, le pragmatisme, l'imagination, la clairvoyance, ou encore la prudence. J'étais bien conscient que je cherchais le trèfle à quatre feuilles. Mais pour dégoter la perle rare, j'offrais un salaire hors normes : cette personne allait gagner bien plus que moi, son propre employeur. Et je ne vous parle des nombreux avantages en nature; j'en ai un peu honte, si je les compare à la moyenne des conditions proposées au salarié ordinaire.

Bon, c'est pas tout ça mais...

Demain la nation a besoin de mon avis

Arrêtez-moi si je confonds : c'est la deuxième fois qu'on nous fait le coup. On doit aller voter aux présidentielles avec une question claire : "tu préfères perdre une jambe ou un bras ?".

J'ai alors posé une question à Dame Nation : " et il y aurait pas moyen de garder les deux bras et les deux guibolles ?".

"Ah non, dans ta catégorie, il n'y a pas de formule tout compris : 'faut choisir !", qu'elle m'a répondu.

"D'accord m'dame, vous fâchez pas !... Mais... une fois que j'ai fait mon choix, je perds mon bras ou ma jambe comment ? Style au poignet ou à la cheville... ou style plus haut ?"

"Style à l'omoplate ou à l'aine !, il te faudra être fort, jeune Français ?!"

Comme dans les films de John Wayne...

Pas mort ! Blessé à l'épaule seulement

J'ai assisté au duel Sarkozy-Hollande. TF1 et France 2 l'ont d'ailleurs très bien vendu avant même qu'il ne commence. Il ne manquait plus qu'un petit air d'Ennio Morricone.

Et soudain dans la rue un inconnu vous offre des balles.

Du 9 mm.

Qu'est-ce que je peux dire ? Ils étaient tous deux bien armés. Ni l'un ni l'autre n'ont plaint les munitions. Au sortir du duel, ils sont tous deux blessés, mais aucun mortellement.

Hollande n'a pas flingué Sarkozy. Il a flingué Flanby.

Sarkozy n'a pas enterré Hollande. Il a enterré Flanby, lui aussi.

On savait notre président teigneux et pugnace. On le savait moins pour le candidat socialiste. Reste à savoir auquel des deux profitera cette surprise, articulée plus autour du tempérament de Hollande que de celui de Sarkozy. On pourrait penser que la surprise favorise celui qui l'a créée. Pas sûr...

Enfin les voilà !

Les deux candidats au deuxième tour

Parfait, voilà une bonne chose de faite ! Mon pote le peuple a voté exactement comme il fallait au premier tour. Joly 47%, Mélenchon 44%. Quelle meilleure preuve que les Français, peuple visionnaire, se déclarent volontaires pour changer ce monde qui sent le rance.

A présent, les choses sérieuses commencent : projet contre projet, les deux candidats devront présenter aux Français le programme qui saura donner le mieux un sens nouveau à l'avenir.

La société de loisirs selon Berlusconi

Le pouvoir à usage récréatif

Finalement, nous n'avons pas trop à nous plaindre, en France. Parmi nos politiques, on a aussi des spécialistes de la braguette magique (oh, c'est rigolo, elle bouge toute seule !), mais au moins quand ils se font gauler la quéquette à la main, ils regrettent leur légèreté, ils font les pas-fiers, et s'ils ne présentent pas explicitement des excuses à ceux qui ont cru en eux, leur profil bas est en soi un retour à la décence.

A quelques centaines de kilomètres de chez nous, on dirait que les règles du jeu sont un peu différentes. Papy Berlusconi, président du Conseil Italien, 74 ans, collectionne les scandales de cul comme si c'était des capsules de bière. Quant aux excuses...

Transfert intergénérationnel des connaissances

Le merdier des primaires socialistes expliqué à Juju

... mon neveu de cinq ans

- Tonton ?...
- Oui Juju.
- Je peux regarder "Le Roi Lion" ?
- Oui. Après.
- Pourquoi pas maintenant ?... C'est pas rigolo, ça. La madame et les gens, y font que parler. On sait même pas qui c'est.
- Détrompe-toi Juju, c'est très rigolo. C'est le journal télévisé. Et la madame, c'est la présidente du Conseil Régional de Poitou-Charentes.

(Salauds de décroissants)

62% des Français veulent une hausse du chômage !

Mais c'est sous le coup de l'émotion...

Xavier Bertrand... Plus je l'écoute, plus je sens que je vais l'adorer, ce mec ! Ça n'a pas toujours été le cas : au départ, je l'avoue, je m'étais laissé influencer par sa bonhommie, sa tête de Chef Bisounours. Je l'avais pris pour un insipide, chaud en été, froid en hiver, tiède à température ambiante. Un lambda parmi d'autres. Mais il faut préciser qu'à l'époque où j'ai commencé à entendre parler de lui, je n'étais pas un homme très pur avec des pensées très droites.

Bon, en même temps, ça n'a pas changé. Je suis toujours aussi peu sensible aux gesticulations de notre petit camarade. Que voulez-vous ?, je suis un gaucho. Toujours été, même si déçu par ses chefs. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, et moi je suis un gros connard. Toujours été. Un truc coincé dans l'ADN sans doute.

Nicouille la Fripouille et l'Anglois

Je m'en vais guerroyer... à la croisaaaadeuh !

Qu'est-ce c'est ? Qu'est-ce que j'apprends ? L'OTAN serait sur la paille en Libye, côté missiles de précision ? Tout le stock en un mois, mes amis! La France, la Grande-Bretagne et leurs alliés l'auraient tout flambé (si j'ose dire). Pouce, y'a plus de missile à guidage laser pour les Rafale. 'Paraîtrait qu'ils en font péter trop, et les usines d'armement n'arrivent plus à suivre l'appro. Ça, c'est con ! Comment qu'ils vont faire maintenant pour aider le pauv' peuple libyen à se débarrasser du tyran ? Je vois d'ici la discute entre Cameron et Sarko...

Hosni soit qui manigance

Et bonne année encore, Monsieur Moubarak !

Il paraît que Moubarak a affirmé sa volonté de mourir dans son pays. Bon, c'est tout à son honneur, mais je relève qu'il n'a pas précisé si c'était un projet à court ou moyen terme. En tout cas, ceux qui proposent un coup de main pour la réalisation de son projet ASAP, ont l'air d'y tenir aussi. A première vue, c'est une affaire qui s'engage bien.

Avec les copains, on avait parié hier sur la destination du prochain vol de Air Hosni One. Jean-Mi avait misé sur l'Iran. A la lumière de ce que je viens de trouver sur Internet, ça ne devrait pas remettre en cause sa réputation légendaire de looser.

Au-delà du fait que mon pote est bien parti pour se faire dépouiller de dix euros, j'aimerais relever plusieurs choses:

Arnaud Montebourg

L'art de donner une belle leçon...

... et un mauvais exemple.

 

Autant annoncer la couleur tout de suite: ça, c'est typiquement le genre de foutage de gueule qui me bourre sauvagement le flanc gauche (qui était déjà bien abîmé). Un mec qui nous explique la vie, et qui pense qu'il suffit de pérorer pour convaincre. Arnaud Montebourg, qu'il s'appelle.

Le contexte, c'est l'émission "Face aux Français" (ci-contre deux extraits de l'émission), où des personnalités discutent de leur vie et de leurs idées, et répondent à des questions que lui posent des Français comme vous et moi. Le père Montebourg, c'est le mieux coiffé et le mieux sapé des porte-parole français de la démondialisation.

Syndiquer le contenu